“Le pouvoir est fait, non pour servir le pouvoir des heureux mais pour la délivrance de ceux qui souffrent injustement.” Abbé Pierre

Accueil > Archives > Aube > Romilly-sur-Seine > Vie de la ville > LE FRONT DE GAUCHE EN CAMPAGNE

LE FRONT DE GAUCHE EN CAMPAGNE

samedi 25 avril 2009 , 655 : visites , par LDA

Jeudi 16 avril à 18H30, 52 personnes ont participé
à une réunion-débat organisée par le Front de
Gauche local, à l’Espace Monmousseau à Romilly.

Parmi eux, des communistes, des
membres du Parti de Gauche, des
syndicalistes et des citoyens sans
attache politique.Un débat orchestré
par Joë Triché Conseiller général
de Romilly, qui a présenté les
intervenants de cette réunion :
Stéphane Klein responsable local
du PG, Fethi Cheikh secrétaire de
section du PCF, Pierre Mathieu et
Mireille Brouillet candidats sur la
liste du Front de Gauche dans la
région Est.

Il revenait à Fethi Cheikh d’ouvrir
la réunion par une intervention
dont voici quelques extraits : " Les
enjeux des prochaines élections
européennes sont : enjeu social,
enjeu démocratique, enjeu économique
et enjeu politique ".

Après
une critique claire et sévère de la
politique de Sarkozy, de son gouvernement
et du patronat il précise :
" Or c’est justement ces choix politiques
qui sont les causes premières
de la crise. Au-delà des discours de
circonstances sur la moralisation
du capitalisme, Sarkozy, comme
ses homologues européens et la
Commission européenne, présentent
des plans de relance qui ne
visent que deux objectifs : 1-
Sauver à coup de milliards publics
les marchés financiers 2-Accroître
la compétitivité, c’est-à-dire la productivité
du travail de chaque salarié
Cette course à la guerre économique,
à la compétitivité et à la
flexibilité en Europe est vaine et
suicidaire. Elle conduit aujourd’hui
le peuple irlandais et les peuples de
l’est de l’Europe à la catastrophe
économique et sociale, sans parler
de la situation économique catastrophique
en France dont nous
connaissons les résultats.

Ici à
Romilly des milliers d’emplois ont
été sacrifiés au nom de la compétitivité
(Jacquemard, Aube chaussettes,
Cycleurope...) "
Le président de la République a
prétendu priver notre peuple de
la parole :
On refuse au peuple français, un
débat clair et pluraliste sur ces élections
importantes " 80 % des lois
votées par le parlement français
sont des transpositions des lois
adoptées par le parlement européen.
" ajoute-t- il. Il fait ressortir
que le vote du 7 juin est un moyen
pour les Français de poursuivre
leur acte du 29 mai 2005 quand ils
avaient rejeté le projet de constitution
européenne. Il poursuit " le
traité de Lisbonne, est le petit frère
jumeau du traité constitutionnel
rejeté par les peuples français et
hollandais en 2005, il incarne le
déni de la démocratie et le mépris
pour les choix souverains des peuples
" Le Front de Gauche porte
quant à lui pour l’Europe l’impératif
démocratique, l’impératif solidaire
et l’impératif de la paix.

Le Front de Gauche : la nouveauté
à gauche :

Mireille Brouillet à la suite est
intervenue pour expliquer les raisons
du PG, d’être partie prenante,
avec des personnalités de gauche,
des dissidents du NPA et des progressistes
au Front de Gauche qui
représente pour elle " le moyen
d’exprimer fortement la volonté des
Français de construire une autre
Europe basée sur la coopération
entre les peuples ".

" Si l’affichage d’organisations
composant le front de gauche est
un signal qui permet de répondre à
l’attente d’unité exprimée par nombre
de citoyennes et citoyens à
gauche, par le mouvement social
par sa diversité, nous ne saurions
réduire la démarche à un front d’organisations
" précise Pierre
Mathieu. " Un front populaire, un
outil au service du peuple de
gauche "ajoute Joë Triché.
Un large débat interactif s’est instauré
entre la salle et les animateurs
de la soirée,

A la fin de la réunion, Pierre
Mathieu, membre d’une délégation
d’élus de l’Association Nationale
des Elus Communistes et
Républicains, et de personnalités
de gauche qui s’est rendue en
Palestine, a fait part des conditions
dramatiques dans les quelles le
peuple palestinien, et pas seulement
à Gaza, vivait enfermé dans
des camps et la nécessaire intervention
de l’Europe pour mettre fin
à cette situation insoutenable qui
dure depuis 60 ans.

A l’issue de la réunion une vingtaine
d’Humanité " Hors série spéciale
Elections Européennes " ont
été vendues et 25 personnes (dont
plusieurs syndicalistes) ont rejoint
le comité de soutien du Front de
Gauche.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1022

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|