Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

L'Humeur
  • La panicule
  • 19 août 2011,
    par Jean Lefevre
  • Et bien oui, l’été est chaud ! Le simoun de la panique souffle sur les bourses, tremblotantes comme de chétives bougies. Les banquiers suent à grosses gouttes de confiance perdue. Le ventilo du capital est coincé. C’est la panicule. Le rentier a la (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • PAS FIERS
  • 19 août 2011,
    par Passy Connh
  • On ne peut pas dire que la France est pour rien dans la mise en oeuvre de la mondialisation libérale qui secoue le monde et pour laquelle les (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2011 > Aout > N1143 > Lycéens en avignon

Lycéens en avignon

vendredi 19 août 2011 , 130 : visites , par Jean Lefevre

Une des bonnes habitudes de l’ORCCA est d’envoyer chaque année des lycéens apprécier le travail des troupes régionales et autres se produisant à Avignon.

Cette année le Lycée Edouard Herriot de Sainte- Savine a pu faire participer quelques élèves. Leur professeur référant, Florence Roché, nous en précise l’intérêt pédagogique.

Projet théâtre justifiant l’inscription : tous les élèves intéressés sont inscrits dans l’enseignement facultatif “Théâtre- expression dramatique” et engagés dans le festival Skénado qui débouche chaque année sur un spectacle présenté en journée aux collégiens et lycéens de l’Aube à l’Espace G. Philipe de Saint- André-les-Vergers et en soirée pour tout public.

Ils sont tenus de prendre chaque année un abonnement de trois spectacles au théâtre de la Madeleine, scène conventionnée de Troyes : ces représentations sont prolongées quand cela est possible par des discussions avec l’équipe artistique, un travail de réflexion en classe et l’élaboration, évaluée, d’un article critique analysant les enjeux des partispris de mise en scène. Le projet « lycéens en Avignon » s’inscrit donc parfaitement dans leur cursus visant au passage de l’épreuve du baccalauréat d’autant que les pièces sur lesquelles les élèves travaillent en pratique comme en théorie permettent déjà une large ouverture au théâtre contemporain.

Classes concernées : seconde, première et terminale avec enseignement facultatif “Théâtre-expression dramatique”. Nombre d’élèves inscrits : 8.

Pièces vues dans le cadre du projet : dans le “in”, Enfants, Le Suicidé ; dans le “off” (Caserne des Pompiers) : Maman et moi et les hommes, Valse en trois temps et pour certains, en plus : La Cantatrice chauve et 4.48 Psychose.

Résultat : satisfaction générale. Les élèves ont été émervei l lés par l ’atmosphère euphorisante d’Avignon durant le festival et ont même décidé de voir par eux-mêmes d’autres pièces que celles qui étaient programmées par l’organisation...

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1143

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|