“L’Europe prescrit l’austérité comme les médecins de jadis prescrivaient des saignées.” Yanis Varoufakis, ministre grec des finances

L'Humeur
  • rafle
  • 2 octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Les associations veillent sur le respect des droits des sans papiers, car, dans un pays démocratique, les sans-papiers ont des droits. Eh ! oui, ce sont des hommes, des femmes, des enfants... Et de plus, en situation précaire. Genre hérisson qui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • “AUBOISEMENT CORRECT” TOTALEMENT INCORRECT
  • 1er octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Je suis respectueux de toutes les opinions sauf les racistes qui ne sont pas des opinions mais des délits. Je respecte donc Auboisement Correct (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2011 > Septembre > N1149 > La dépêche de l’aube a eu de plus illustres ennemis

La dépêche de l’aube a eu de plus illustres ennemis

samedi 1er octobre 2011 , 55 : visites , par JPC

L’article de Pascal Houplon sur le site d’Auboisement correct ne mériterait
pas que l’on prenne le soin d’y répondre. C’est une muflerie qui n’a qu’un
but : assouvir sa haine des communistes.
Seulement voilà, La Dépêche de l’Aube qu’il se permet de traîner dans la
boue, c’est avant tout des hommes et des femmes, des militants respectés
et respectables qui, chaque semaine, couchent sur le papier avec coeur leur
colère, leur espérance, font circuler leurs opinions, leurs idées et celles de
leurs lecteurs.

Ce sont des militants qui, par tous les temps, diffusent ce
journal devant les usines, sur les marchés, dans les quartiers, ce sont nos
« petites mains » du vendredi qui, méticuleusement et avec motivation,
mettent une à une Les Dépêche de l’Aube sous bandes pour qu’elles arrivent
dans la boîte à lettre le samedi matin. Ils font, nous faisons, de la politique
au sens noble du terme, comme nous aimerions que tout le monde en
fasse. Ils peuvent être fiers de leur action et, voyez- vous monsieur Pascal
Houplon, cela fait 80 ans que cela dure et cela durera encore longtemps,
car il y a dans notre pays, encore beaucoup d’hommes et de femmes qui
ne sont pas prêts à se mettre à genoux devant ceux qui mènent le monde
au bord du gouffre. Et oui, M. Houplon, les communistes, ne sont pas un
épiphénomène de la vie politique française. Avoir des convictions, voyezvous
monsieur Houplon, cela permet au moins de durer. Certains d’entre
ceux que vous méprisez résistaient déjà en des temps où être communiste
menait directement au peloton d’exécution.
Alors que l’on se comprenne bien. Les petites flèches lâchées par le procureur
Houplon pourraient nous faire sourire s’il n’y avait pas dans ses écrits
un manque de respect envers tous ces camarades et les valeurs qu’ils véhiculent.
Pascal Houplon ne peut comprendre, il n’a aucune conviction,
il retourne sa veste à chaque élection ; il n’a aucune mémoire : candidat
aux dernières élections cantonales, au 2ème tour, il a renvoyé dos à dos la
conseillère générale communiste et le candidat raciste et xénophobe du FN.
P. Houplon sait-il qu’il ne reste plus en France que deux véritables journaux
d’opinion, l’Humanité et La Croix ?

Même le petit monarque de l’Elysée n’a
pas remis en cause l’aide publique à la presse quotidienne à faible revenu
publicitaire dont bénéficient ces deux titres. Du haut de son tréteau P. Houplon
les laisserait certainement crever de leur belle mort.
La Dépêche de l’Aube a eu de plus illustres ennemis. Le président Poincaré
par exemple. En novembre 1920, La Dépêche de l’Aube alignait en une sur
quatre colonnes : « Poincaré fait poursuivre La Dépêche, La Dépêche
lui répond MERDE ». P. Houplon ne mérite même pas cet honneur.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1149

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|