“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • rafle
  • 2 octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Les associations veillent sur le respect des droits des sans papiers, car, dans un pays démocratique, les sans-papiers ont des droits. Eh ! oui, ce sont des hommes, des femmes, des enfants... Et de plus, en situation précaire. Genre hérisson qui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • “AUBOISEMENT CORRECT” TOTALEMENT INCORRECT
  • 1er octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Je suis respectueux de toutes les opinions sauf les racistes qui ne sont pas des opinions mais des délits. Je respecte donc Auboisement Correct (...)

  • Lire la suite

rafle

dimanche 2 octobre 2011 , 166 : visites , par Jean Lefevre

Les associations veillent sur le respect des droits des sans papiers, car, dans un pays démocratique, les sans-papiers ont des droits. Eh ! oui, ce sont des hommes, des femmes, des enfants... Et de plus, en situation précaire. Genre hérisson qui traverse la rue. Ces militants des droits de l’homme, de la femme et de l’enfant, osent parfois utiliser des mots que l’autorité préfectorale qualifie « de dérapages verbaux ». Elle menace de saisir la justice. Le mot « rafle » est-il mal utilisé quand il s’agit de fustiger les arrestations inopinées des sans-papiers, chez eux, dans la rue ? Qu’on se rappelle l’épisode, jeudi 22 septembre, du train Paris-Troyes de 16 h 11 : chiens policiers, gendarmes et tout le monde sort ses papiers et on ne pose pas de question ! Je suis donc allé consulter les dictionnaires.

« Une rafle est une opération policière de personnes prises au hasard sur la voie publique ou visant une population particulière . Pour garantir le succès de l’opération, les organisateurs comptent particulièrement sur l’effet de surprise afin de limiter au maximum les possibilités d’y échapper. Sur le plan légal la rafle est d’ordre administratif et placée sous le contrôle de l’autorité politique » - (Wikipédia). « Arrestation massive faite à l’improviste par la police » (Larousse).

Monsieur le Préfet de l’Aube va-t-il intenter un procès à tous ces intellectuels qui essaient, sous prétexte d’expliquer la langue française, de dénigrer les actions de police menées sous son autorité ? Ira-t-il jusqu’ à faire brûler les livres délictueux ?

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1149

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|