Il faut bien que la vérité monte des profondeurs du peuple, puisque d’en haut ne viennent que des mensonges.” Louise Michel

L'Humeur
  • Pâté d’alouette
  • 19 juillet 2012,
    par Malicette
  • La presse doit être critique mais objective. Du temps de Sarkozy, elle fut surtout laudative pour le pouvoir, haineuse pour la gauche de la gauche et prudente pour les futurs arrivants. Les patrons de presse ne sont quand même pas suicidaires ! (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • CEUX QU’ILS NE REMERCIENT PAS
  • jeudi 19 juillet 2012
  • L’annonce de leur victoire n’a pas fait oublier aux Sodimédical la scandaleuse attitude de la droite auboise à leur égard. Avant de sabler le (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2012 > 07 Juillet > N1191 > Réussir la fête du changement

Réussir la fête du changement

14, 15, 16 septembre : fête de l’Humanité

jeudi 19 juillet 2012 , 243 : visites , par LDA

L’un des grands enjeux des jours et semaines à venir est l’impulsion de la diffusion-vente du bon de soutien donnant droit à l’entrée des trois jours de la fête de l’Humanité. Un premier défi à relever.

Lieu de rencontres et de débats à gauche, la fête peut, quatre mois après la défaite de la droite, être activatrice du processus de changement progressiste attendu par des millions de nos concitoyens. Sa préparation, durant tout l’été, sera le gage de sa réussite. Et cette réussite sera un atout décisif pour les mobilisations populaires contre les pressions de la droite et des milieux financiers permettant de créer les conditions pour que la gauche s’engage dans des réformes structurelles transformatrices favorables au monde du travail et de la création, et pour ouvrir un nouvel avenir aux jeunes. Avec une programmation de grande qualité, la fête va être à la fois celle de la jeunesse et une fête utile au changement à gauche.

DÉPENSES IMPORTANTES
Dans l’Aube, comme ailleurs, on se prépare activement. Les militants qui assureront l’animation de notre espace sont déjà à l’établi. Au fil des semaines, l’équipe va s’étoffer pour être fin prête pour accueillir, fidèle à la renommée acquise au fil des ans, les visiteurs de notre stand. Mais le premier défi à relever est un défi financier. L’Humanité, en plus de la préparation de la fête, est en plein déménagement. Ceci occasionne des dépenses importantes et immédiates - avec des banquiers en embuscade -, car le journal entend mettre à profit l’occasion pour améliorer sa qualité rédactionnelle et les conditions de travail de ses personnels. Cette année plus que jamais, le bon de soutien doit donc réaliser sa vocation. Celle de soutenir pécuniairement le journal. Par le passé, grâce à la mobilisation de ses lecteurs, amis et, au-delà, de celles et ceux attachés au pluralisme en matière de presse, les équipes de l’Humanité ont pu traverser des eaux tempêtueuses. Sans attendre donc, achetez le bon de soutien (voir p. 2). Ce geste militant sera un solide et efficace sout ien car le changement passe aussi par la voix d’un journal progressiste qui se fait entendre.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1191

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|