Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 12 avril 2019
  • On est étonné, ou plutôt abasourdi, d’apprendre que Netanyahou annonce vouloir annexer totalement les colonies israéliennes en Palestine. La tactique d’Israël a été d’occuper systématiquement des ilots de terre fertiles dans ce pays qui est devenu un (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 12 avril 2019
  • Castorama a bien sûr touché le CICE. Ce qui ne l’a pas empêché, début 2018 de délocaliser en Pologne ses services administratifs, avec une charrette de (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > Avril 2019 > La dépêche N°1542 > Privatisation d’Aéroports de Paris

Privatisation d’Aéroports de Paris

un “cadeau” de l’état-Macron

vendredi 12 avril 2019 , 262 : visites

Une première étape. Des parlementaires socialistes, communistes et de droite (LR) ont annoncé, mardi 9 avril, avoir recueilli les signatures nécessaires pour enclencher un référendum d’initiative partagée (RIP) contre la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP).

Alors que les sénateurs avaient majoritairement voté contre le projet de privatisation d’ADP contenu dans la loi Pacte, l’opposition parlementaire de gauche, dont les communistes, aidée par une partie de la droite, a pris le relais pour enclencher une procédure référendaire. 197 signatures ont été obtenues, alors que 185 étaient nécessaires. Une première marche franchie car le Conseil constitutionnel devra valider sa conformité et il faudra réunir 4,5 millions de signatures de citoyens (10%) du corps électoral durant une période de neuf mois.

Pour les parlementaires à l’initiative de cette démarche, il s’agit « d’éviter l’irrémédiable » et de s’opposer à « la volonté du gouvernement de vendre la poule aux oeufs d’or  ». La vente des parts de l’État dans le capital d’ADP, qui de ce fait perdra toute possibilité de participer aux décisions, est présentée comme devant servir à financer un “Fonds pour l’innovation de 15 milliards”. Il ne faut pas cacher la réalité : ADP est une entreprise très rentable et cette vente représentera un véritable cadeau à ses destinataires. À l’image de la privatisation des autoroutes.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|