“Un gouvernement injuste familiarise les esprits des sujets avec l’injustice et fait que peu à peu ils s’accoutument à la voir sans horreur.” Paul-Henri Thiry, baron d’Holbach

Accueil > Archives > Aube > Troyes > Culture > 800 ANS

800 ANS

La cathédrale de Troyes, un monument exceptionnel

dimanche 14 septembre 2008 , 1170 : visites , par Guy Cure

La cathédrale de Troyes est un monument exceptionnel, par ses dimensions, par son ancienneté, par sa beauté. C’est aussi le plus populaire de notre département ; celui que chaque Aubois connait, plus ou moins ; celui qui totalise la plus grande fréquentation depuis sa construction ; celui qui est le plus intimement lié aux joies, aux peines, aux émotions de ceux qu’il a accueillis.

Sa construction a mobilisé les ressources en bois et en pierre de toute la région, pendant des dizaines d’années. Des artistes de génie y ont laissé des traces admirables dans la pierre et le verre. La cathédrale est un acte de foi religieuse ; c’est aussi une œuvre profondément humaine, ancrée dans la cité. " L’acte de naissance de la cathédrale ", le début de la construction de l’édifice actuel remonte à octobre 1208. Il y a 800 ans.

L’anniversaire est célébré par des cérémonies religieuses et par des manifestations culturelles organisées par l’évêché dans l’esprit d’ouverture d’Art, culture et spiritualité.

Extraits du programme :

- le vendredi 19 septembre à 18 h, l’ensemble local Sanctus chantera des vêpres solennelles.
- A 20 h 30, une soirée littéraire et musicale proposera des textes de Balzac, Brentano, Chateaubriand, Duby, Gautier, Goethe, Hugo, Montherlant, Péguy, Proust, ... dits par Jean-Michel Dhermay, et les Suites pour violoncelle de Jean-Sébastien Bach, interprétées par Véronique Lamy.

- Le samedi 20 septembre à 16 h, Patrick Demouy donnera une conférence : la cathédrale de Troyes dans l’histoire.

- A 20h.30, les voutes s’empliront d’une musique pour orgue et trompette, avec Michaël Matthès et Jean-Philippe Wolmann.

- Le dimanche à 17h un concert présentera le Gloria à travers les siècles, avec les chœurs du Conservatoire national Marcel Landowski, l’ensemble vocal Maurice Emmanuel, l’ensemble de cuivres, percussions et orgue du Conservatoire de Troyes.

Plusieurs expositions sont prévues et le trésor de la cathédrale sera visible le samedi de 10h à 16h.

A ces moments de plaisir éphémères s’ajoutera une création, une œuvre qui s’inscrit dans la durée. Jean Kiras présentera la peinture murale qu’il a conçue et réalisée pour l’occasion : le Christ au paysage, hommage au Christ de Feuges et aux paysages de l’Aube. Il a fallu des artistes de génie pour s’emparer du thème de la crucifixion sans tomber dans l’imagerie dévote ; une exécution capitale n’est pas un acte humain facile à glorifier. La violence qui ressort du retable d’Issenheim et du dévot Christ de Perpignan a déjà inspiré Jean Kiras. Il s’est ici laissé séduire par un paysage vallonné comme une fugue de Bach et par la sérénité grave et intense du maitre de Chaource. Jésus crucifié émerge des champs.

L’image est riche en suggestions et en interprétations possibles. La germination et la résurrection, bien sûr.

J’y vois aussi un point d’interrogation sur une ligne prosodique, renforcé par le vide de la quatrième arcature qui prolonge le triptyque : " Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? "... un questionnement qui n’exclut pas la foi, des doutes qui n’empêchent pas l’engagement. La vision de Kiras est totalement humaine.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N990

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|